Sécurité des patients Suisse

Au travail, des erreurs se produisent.

Centre national de compétences pour une culture de sécurité cohérente et constructive

Programme pilote national progress!

Pour un sondage vésical plus sûr.

Prévention des infections des voies urinaires

Médication à haut risque

Des bons doubles contrôles.

Publication N°10 avec recommandations pour les hôpitaux

Programmes pilotes nationaux progress !

Pour renforcer la sécurité des patients de manière durable.

Programmes de qualité avec le soutien de l'OFSP

Inscription à la newsletter

News

Des allergies médicamenteuses

Des allergies médicamenteuses et alimentaires peuvent provoquer des affections potentiellement fatales dans un laps de temps très court. Les allergies ne sont fréquemment pas connues avant leur première manifestation, si bien que toutes les réactions allergiques ne peuvent être évitées. Les cas tragiques sont ceux où les allergies des patients, bien que connues, ne sont pas prises en compte lors du traitement. Sécurité des patients Suisse a procédé une analyse systématique de tous les rapport CIRRNET documentant ce sujet.

Paper of the Month

Systèmes d’alerte de dosage informatisés aux soins intensifs

Les systèmes informatiques qui secondent les professionnels dans leurs décisions et leurs actes concentrent d’importants espoirs en matière d’amélioration de la sécurité des patients. De toute évidence, les alertes ne sont actuellement pas spécifiques au point d’être utiles dans la pratique clinique au quotidien. Néanmoins, un nombre réduit d’alertes existe dont l’ignorance est liée à un risque accru pour les patients.

Quick-Alert®

Responsabillité pour le maniement correct des cathéters veineux centraux

Les rapports CIRRNET reproduits plus haut montrent que des problèmes mettant la sécurité des patients en péril peuvent survenir dans la prise en charge de patients porteurs d’un cathéters veineux centraux (CVC) dans les divisions et/ou les services diagnostiques et thérapeutiques (p. ex. radiologie, endoscopie, dialyse). Dans le Quick Alert No 47 sécurité des patients, en collaboration avec 14 experts et 9 associations professionnelles, a élaboré de nouvelles recommandations à ce sujet.

Médication: Situation en Suisse

Les problèmes générés par des médicaments sont à l’origine de près de 20'000 hospitalisations par an en Suisse. Le contexte et les causes.

Les docteurs Liat Fishman et Lea Brühwiler ainsi que le professeur Dr David Schwappach de Sécurité des patients Suisse qualifient la sécurité de la médication de « point critique de la sécurité des patients ». Dans un article paru en juillet 2018 dans la revue spécialisée «Bundesgesundheitsblatt», ils situent les causes de problèmes liés à la sécurité de la médication à différents niveaux du système de santé : celui du fédéralisme qui complique l’adoption de règles uniformes ; celui des échanges parfois peu établis entre médecins et pharmaciens ; celui des interfaces –entre institutions ainsi qu’entre l’admission à l’hôpital et la sortie. Vers l’article dans son intégralité

Publications scientifiques

Patient Safety in Cancer Care

Cancer care has seen large successes in terms of increased survival rates and improvements in quality of life. However, despite these achievements, many patients suffer preventable harm from treatment. Studies of patient safety in cancer care have usually focused on chemotherapy safety and have been conducted in large centers. These studies reveal that errors are more frequent in more complex therapies and that about 1-3% of adult and pediatric patients are affected by chemotherapy errors 1.

Prof. Dr David Schwappach in eonsmagazine Winter/Spring 2019

Cours et conférences

8. avril 2019 (09:00)  à  22. novembre 2019 (18:00) | Genève, Fondation Louis Jeantet

Deux cours ERA en 2019 : avril-mai et octobre-novembre

Error & Risk Analysis (ERA) est l’analyse systémique d’incidents survenant au cours d’un traitement, sur la base du « London Protocol ».